Contactez-nous | 450 934-6661 | 1 800 451-9445

Laissez-vous vos peurs freiner votre carrière ?

Laissez-vous vos peurs freiner votre carrière ?

Dans un article paru il y a deux ans sur le site web Entrepreneur, le célèbre homme d’affaires Richard Branson vantait les mérites de l’audace. Accepter les défis, prendre des risques, oser, sont selon lui une qualité nécessaire en affaires. « Un des plus grands bénéfices d’aller aux devants des défis dans votre vie professionnelle, avec votre équipe, est que vous confrontez les risques ensemble, et donc, vivez ensemble le succès qui en découle… ou l’échec. » Résultat : un resserrement des liens dans l’équipe et une augmentation de la capacité à faire face aux imprévus, à la compétition, aux situations difficiles.

Devrait-on faire preuve d’audace plus souvent ?

La façon intelligente de choisir ou non de prendre une chance, selon Richard Branson : évaluer l’impact qu’aurait une réussite comparativement à celui d’un échec. Bref, se dire « qu’est-ce qui pourrait arriver de pire si… » et évaluer par la suite si on est prêt à assumer. Chose certaine, les personnes qui se cantonnent dans les décisions très (trop ?) prudentes, qui restent en somme dans leur zone de confort, sont moins susceptibles de progresser, de faire des découvertes enrichissantes, d’apprendre de leurs erreurs et de connaître leurs limites réelles. Qui plus est, ces personnes courent aussi le risque, non seulement de ne pas progresser dans leur carrière, mais de rétrograder littéralement. Une des raisons : la globalisation des marchés et la rapidité des communications. Une étude de l’Université de Princeton publiée en 2012 avançait que la « prise de risques » était désormais inévitable dans le monde du travail en raison de la rapidité avec laquelle les décisions devaient être prises. La rapidité, par conséquent, avec laquelle les travailleurs étaient amenés à réfléchir et, surtout, à agir.

Des bénéfices évidents

Ouverture à des défis nouveaux, plus de créativité et de confiance en soi, une peur de l’échec de moins en moins grande, etc. Autant d’avantages dont les personnes peu enclines à faire preuve d’audace ne pourront profiter. Aussi, auraient-elles avantage à surmonter leurs peurs (de l’échec, de se tromper, du jugement d’autrui, etc.) et foncer plus souvent. « Au-delà de la question professionnelle, relever des défis et prendre des risques, c’est l’fun ! Il y a un véritable plaisir à tirer de ces expériences », rappelle M. Branson.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Fermer
loading...